Menu

Sept conseils pour que mon blog PME ne soit pas un flop

5 min.
volker-strohm

de Volker Strohm

1 article

De nombreuses PME ont aujourd’hui des blogs très suivis qui font partie de leur mix marketing en ligne. Découvrez ici ce qu’il faut respecter dans la planification et la réalisation d’un projet de blog.

Les blogs sont parfaits pour renforcer une stratégie de content marketing dans une entreprise. En règle générale, le blog sert de «maison» pour les propres contenus, à côté du site Internet et du branding d’une entreprise. Nous avons réuni pour vous sept conseils utiles, grâce auxquels vous pourrez lancer votre projet de blog sur de bonnes bases:

1. Avoir suffisamment de «jus»

C’est une image souvent utilisée, car elle est particulièrement juste: tenir un blog est un marathon, pas un sprint. Qu’est-ce que cela implique pour vous? Vous avez besoin d’un plan: comment mobiliser des ressources pour le projet à long terme, comment trouver de nouveaux contenus l’année prochaine, et qui s’en occupera durant les périodes agitées, lorsqu’il y a mille autres choses à faire? Réfléchissez dès maintenant à ces questions pour que votre blog ne s’essouffle pas en cours de route.

2. Connaître son groupe cible

«Ah, c’est simple!» avez-vous peut-être dit à votre voisin en lisant cet intertitre. «Ce sont des hommes de 28 à 35 ans. Ils vivent dans des zones rurales et s’intéressent aux voitures.» Nous avons toujours une idée de qui sont nos lecteurs.

Mais regardez-y de plus près: quelles personnes que vous connaissez personnellement sont des destinataires potentiels de votre blog? Pourquoi liraient-elles vos contenus, qu’en retireront-elles? Si vous le pouvez, parlez donc avec quelques-uns de ces destinataires.

Sur le papier, les groupes cibles font toujours exactement ce que vous avez prévu. Mais dans la vraie vie, ce n’est souvent pas le cas.

3. Avoir un objectif

Outre le fait que vos contenus doivent avoir de la valeur pour les personnes cibles, vous aimeriez bien entendu aussi savoir ce que vous en retirerez: n’oublions pas que vous investissez des ressources dans ce projet. Posez-vous la question suivante: comment saurai-je dans une année si ce blog a contribué à mon succès? Des critères de mesure seront utiles pour cela: ainsi, vous voudrez peut-être connaître le nombre de visiteurs de votre blog ayant rempli le formulaire de demande de rendez-vous. Ou enregistrer la manière dont les sujets spéciaux que vous y traitez influent sur le nombre de demandes reçues.

Et votre blog peut également être une plateforme de service: si vous l’utilisez pour répondre aux questions courantes des clients, vous consacrerez peut-être moins de temps à y répondre individuellement par e-mail – et serez encore mieux repéré sur la Toile. Mais quel que sera votre choix: trouvez une fonction à votre projet.

4. Être intéressant

Pensez-y: vous attendez de vos lecteurs qu’ils consacrent du temps – un bien dont nous manquons tous cruellement – à vos contenus. Vous devriez donc savoir autant que possible à quels besoins et questions son contenu doit répondre afin que le temps consacré à sa lecture en vaille la peine (cf. point 2: Connaître son groupe cible).

Être intéressant signifie très souvent ne pas parler seulement de soi. Se passe-t-il en ce moment quelque chose dans votre branche qui pourrait être important pour les lectrices et lecteurs? Quels trucs et astuces pourriez-vous fournir pour faciliter la vie de votre public cible? Soyez pertinent et utile dans votre communication et donnez à vos lecteurs une raison de vous consulter régulièrement.

5. Écrire de manière structurée

Même le texte le plus intéressant peut être écrit de telle manière que personne n’ait envie de le lire. Aidez donc votre public: utilisez des titres expressifs, et dites le plus important d’abord, afin que le lecteur sache pourquoi il doit consacrer du temps à vous lire.

Des illustrations et des graphiques peuvent également être utilisés pour parler plus simplement de sujets complexes en peu de mots. Structurez vos articles avec des paragraphes et des intertitres: sur un écran (en particulier sur des smartphones), l’œil a besoin de points d’ancrage pour fixer l’attention.

Au fait: les moteurs de recherche aussi utilisent la structure et le contenu de vos titres pour déterminer la pertinence d’un article. Donc, en écrivant des textes agréables à lire, vous leur assurerez déjà une bonne visibilité.

6. Diffuser les contenus

Voilà, vous avez écrit et structuré votre article, l’avez complété avec des images et publié. Et maintenant, que se passe-t-il? Afin que vos contenus produisent l’effet escompté, vous devrez les diffuser et les rendre accessibles aux endroits où les membres de votre groupe cible s’attardent et s’informent habituellement. Il peut s’agir de plateformes de médias sociaux, de lecteurs RSS, de newsletters par e-mail, etc. Si vous avez bien étudié votre groupe cible, vous savez déjà où vos lectrices et lecteurs potentiels évoluent et dans quelles situations ils se montreront attentifs à vos contenus.

Bien entendu, certains facteurs liés à vos activités jouent aussi un rôle: si vous vendez des gâteaux de mariage, vous ne voudrez certainement pas renoncer à des plateformes axées sur les photos, telles qu’Instagram ou Pinterest. Mais si vous proposez des prestations informatiques, Twitter ou LinkedIn seront probablement plus intéressants pour vous.

7. Rester soi-même

Rien ne vous interdit de vous inspirer des activités réussies d’autres entreprises, mais veillez à garder votre propre ton et à exprimer la personnalité de votre entreprise. Dans un monde où tout se ressemble de plus en plus (en particulier sur Internet), vous marquerez des points auprès de vos lectrices et lecteurs en faisant preuve d’indépendance et de conviction. Par conséquent, soyez toujours bien reconnaissable et démarquez-vous autant que possible.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

Marketing

En lire plus de la catégorieMarketing

Salons internes: quand les entreprises organisent leurs propres salons

C’est plus facile de jouer dans son pré carré. De nombreuses entreprises l’ont reconnu et organisent régulièrement des journées portes ouvertes ou leurs propres salons. Réflexions sur les avantages et les inconvénients de la formule. Et ce qu’il faut pour s’assurer le succès.

Plus

Stand d’exposition: Comment vous assurer davantage de contacts clients

L’équipe en charge d’un stand peut être décisive pour le succès ou non de la participation à une exposition. Le maniement compétent des outils auxiliaires et de présentation sera déterminant, en plus d’une attitude aimable. Voici quelques suggestions qui vous aideront à structurer idéalement votre prochaine participation à une exposition. Et des idées comment attirer davantage de visiteurs à votre stand.

Plus

Comment faire d’une exposition un succès?

Participer à une exposition est toujours lié à des investissements. Une excellente raison pour les PME de définir très soigneusement où et comment dépenser leur argent et de réfléchir à la façon de rentabiliser au mieux leur participation à une exposition.

Plus

Réussir son content marketing en PME

«Qu’est-ce que c’est  le content marketing?», demande Aldo Gnocchi à son public avant de commencer son exposé. Cette réponse émanant du public ne pouvait être plus juste: «le content marketing est le marketing <satisfaisant>», dérivé de «content» = «satisfait».

Plus