Menu

balance_kmu_strategie

L’équilibre stratégique: un facteur de succès pour les PME

Array min.
pascal-d-staub-foto.1024x1024

de Pascal D. Staub

2 articles

Trop, trop peu. Trop académique, trop simpliste. Trop détaillé, trop pragmatique. Le temps si précieux de l’entrepreneur et de la direction doit être soigneusement et judicieusement investi lorsqu’on travaille sur la stratégie d’une PME. Voici quelques pistes de réflexion, conseils et suggestions pour doser au mieux chacun des ingrédients.

Un aperçu du travail que j’ai accompli en faveur de plus de 300 PME en plus de 20 ans d’activité de conseil résume la situation sans concession: dans les PME, le travail stratégique est le plus souvent négligé. C’est dangereux, car aucune entreprise ne peut se le permettre. Aujourd’hui moins que jamais.

Les entrepreneurs concernés en sont pour la plupart très conscients. Mais au fil des ans, ils ont appris à composer avec leur mauvaise conscience. Dans le sillage de la dynamique actuelle, face à l’évolution de la société, des besoins et des normes sectorielles, c’est ce qui s’appelle jouer avec le feu.

Les mots-clés à cet égard sont «numérisation» et «transformation numérique». Bien que l’accent porte principalement sur les aspects et les processus technologiques, la réelle menace est souvent méconnue: c’est le changement social, qui intervient à une vitesse vertigineuse grâce aux nouvelles offres et possibilités du monde numérique. En silence et secrètement, mais avec des conséquences fatales pour ceux qui ne relèvent pas les défis qui en résultent.

 

Un tsunami thématique paralyse les PME

Il est clair que pratiquement aucune entreprise ne pourra, dans cinq ans, travailler et fonctionner comme aujourd’hui, sans se retrouver dans une impasse. Ça aussi, chacun le sait. Cependant, de nombreuses PME, à l’instar de la souris face au serpent, sont tétanisées et impuissantes devant cette tâche, probablement l’une des plus importantes pour elles. Mais qui veut l’accomplir, le peut. En effet, la volonté d’agir permettra de trouver des solutions, alors que l’inaction se satisfera d’excuses.

La raison de cette hésitation la plus fréquemment invoquée est le respect face à l’effort présumé, associé à la peur de l’inconnu, de ce qui est peu familier. Une crainte alimentée par un véritable tsunami thématique fait de publications, de conférences, d’offres de formation et d’une foule de soi-disant conseillers en stratégie. Alors, évidemment, la conclusion est hâtive: «Un sujet autant analysé doit être extrêmement complexe. Non, décidément, je ne me sens pas à la hauteur.»

Vous trouverez ci-dessous dix raisons pour lesquelles vous pouvez néanmoins aborder le travail stratégique avec confiance:

  1. Le succès ne dépend que de votre volonté.
    Votre voyage stratégique commence par une étape toute simple, pour remettre l’église au milieu du village. Cette première étape consiste à dire: «Oui, je veux!» Ni plus, ni moins. Une fois prise, c’est une décision contraignante, une promesse à soi-même, qui ouvrira la voie vers l’avenir.
  2. Vous n’avez pas besoin de devenir un expert vous-même.
    D’interminables formations ou séminaires, comme l’étude de la littérature correspondante, engloutissent temps et argent. Et aussi passionnants qu’ils soient, ils ne vous déchargent pas de la prise de décisions. En fait, vous avez certainement déjà acquis, intuitivement, ces derniers mois, les bases nécessaires et développé un sentiment instinctif sur le sujet. Appuyez-vous sur vos compétences, vos connaissances et votre expérience, ainsi que celles de vos collaborateurs, et partagez-les avec les experts en stratégie qui vous accompagneront tout au long de l’itinéraire.
  3. Vous pouvez bâtir sur la confiance.
    Recrutez soigneusement votre guide pour ce voyage. Informez-vous des recommandations émises par votre réseau. Assurez-vous que ces références correspondent à votre situation. L’attitude intellectuelle, l’échelle des valeurs et la philosophie de conseil doivent vous correspondre et correspondre à votre entreprise. Votre guide de voyage doit d’abord s’intéresser à votre avenir et non à ses honoraires. Si tel est le cas, vous pouvez alors vous confier à lui et le dédommager équitablement.
  4. En tant qu’entrepreneur, le travail stratégique ne vous coûtera que peu de temps.
    Songez aux économies en temps et en argent que vous réaliserez si vous renoncez à devenir vous-même un expert en stratégie. Ce sont autant de réserves créées pour l’avenir. Investissez-les dans un processus stratégique clairement structuré que votre guide de voyage concevra pour vous. Un bon processus intègre vos connaissances, vous fournit de solides bases décisionnelles et ne monopolise qu’une fraction de votre temps.
  5. Impliquer vos collaborateurs vous fera économiser de l’argent.
    Un guide de voyage expérimenté impliquera délibérément le plus grand nombre possible de personnes de votre entreprise dans les paquets de travail et les sous-projets tout au long de votre expédition stratégique. Et même si ces personnes sont davantage sollicitées et doivent fournir plus de travail, cela se traduira en fin de compte par une économie de coûts. Non pas par une réduction des ressources externes nécessaires, mais par une hausse de l’identification, une optimisation des vérifications internes et une diminution de la durée des projets, jusqu’à ce que votre société en récolte les fruits sur le plan de la gestion d’entreprise.
  6. Vous n’avez pas besoin de «frapper un grand coup».
    En tant que PME, vous forgez votre unicité et créez la demande autour de vos produits grâce à une foule de caractéristiques de qualité, qui vous différencient durablement de la concurrence. Il n’est pas toujours nécessaire de concevoir une innovation époustouflante, à même de vous propulser parmi les meilleurs. Il suffit, sans être pour autant le meilleur en tout, d’être simplement meilleur que les autres. Ainsi, vous deviendrez globalement non seulement unique, mais empêcherez vos concurrents de vous copier.
  7. L’évolution est souvent plus fructueuse que la révolution.
    Votre entreprise est aujourd’hui déjà une marque, incarnée par votre offre, votre identité et la qualité de vos services. Vous avez déjà marqué l’histoire de votre empreinte avec votre société. L’un des atouts les plus précieux d’une marque est la continuité. Car elle suscite la confiance et la loyauté. Si vous bâtissez sur votre «héritage» historique et entrepreneurial pour développer votre stratégie, vous capitalisez les succès de votre entreprise à ce jour.
  8. Vous n’ouvrez pas la boîte de Pandore.
    Un expert en stratégie travaille de manière interdisciplinaire et intégrée, au sein d’un réseau de spécialistes. Aucun d’eux n’a de «solution miracle», mais tous s’appuient sur les compétences requises, dans le cadre de votre programme stratégique. Cela permet de réduire à un minimum les bases erronées pour la prise de décision, les mauvaises voies et les fausses hypothèses fatidiques. Vous devriez également éviter de recourir à des stratèges polyvalents autoproclamés.
  9. S’occuper de l’avenir est amusant et libère les énergies.
    Le travail stratégique a beaucoup de similitudes avec le sport. Une fois qu’on s’y met, ça fait du bien. L’entraînement et la préparation sont parfois douloureux et peuvent vous mener à vos limites. Mais les premiers succès donnent déjà une énergie folle et sont un encouragement à poursuivre. Et bientôt, voilà que nous anticipons très précisément les sentiments que nous éprouverons en vue de l’objectif, désormais à portée de main grâce à notre persévérance et notre détermination.
  10. Tout vaut mieux que de ne rien faire.
    On peut le tourner et le retourner dans tous les sens: vous ne pouvez rien faire de faux si vous commencez à vous pencher sur les aspects stratégiques en lien avec votre entreprise. Dans la vie, il faut savoir changer et s’adapter. Votre choix se résume en fait à une gestion externe ou à l’autodétermination. Cette dernière n’est pas seulement synonyme d’esprit d’entreprise, mais aussi l’approche de loin la plus fructueuse pour bâtir un avenir économiquement attrayant.

Si ces dix aspects ont réussi à vous convaincre que le travail stratégique a du bon pour votre PME, n’oubliez pas que la réussite dépend surtout d’une chose: l’équilibre.

Trouvez l’équilibre idéal entre trop et trop peu de travail stratégique, car on peut aussi exagérer dans ce domaine. Il faut savoir choisir le bon dosage entre travail conceptuel approfondi et méthodologie pragmatique axée sur la mise en œuvre. Parfois, mieux vaut «faire juste un essai», puis corriger le tir et optimiser que de vouloir développer de bout en bout sur le papier une solution qui restera purement théorique. Et très important: recherchez le bon équilibre entre être «le meilleur» et simplement «meilleur».

L’équilibre stratégique garant du succès d’une PME consiste en fin de compte à vouloir être meilleur plutôt que seulement bon et, souvent, juste meilleur plutôt que toujours le meilleur; tout en veillant à conserver son unicité, à être perçu comme tel et à se comporter comme tel.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

PME

En lire plus de la catégoriePME

gallus_innovation_days_messebau_hausmesse_wirblog
PME

Salons internes: quand les entreprises organisent leurs propres salons

C’est plus facile de jouer dans son pré carré. De nombreuses entreprises l’ont reconnu et organisent régulièrement des journées portes ouvertes ou leurs propres salons. Réflexions sur les avantages et les inconvénients de la formule. Et ce qu’il faut pour s’assurer le succès.

Plus

balance_kmu_strategie
PME

L’équilibre stratégique: un facteur de succès pour les PME

Trop, trop peu. Trop académique, trop simpliste. Trop détaillé, trop pragmatique. Le temps si précieux de l’entrepreneur et de la direction doit être soigneusement et judicieusement investi lorsqu’on travaille sur la stratégie d’une PME. Voici quelques pistes de réflexion, conseils et suggestions pour doser au mieux chacun des ingrédients.

Plus

Messebesuch_Knigge_Standteam_Akquisition_WIRblog
PME

Stand d’exposition: Comment vous assurer davantage de contacts clients

L’équipe en charge d’un stand peut être décisive pour le succès ou non de la participation à une exposition. Le maniement compétent des outils auxiliaires et de présentation sera déterminant, en plus d’une attitude aimable. Voici quelques suggestions qui vous aideront à structurer idéalement votre prochaine participation à une exposition. Et des idées comment attirer davantage de visiteurs à votre stand.

Plus

schlafkiller-handy
PME

Le stress et le smartphone sont les ennemis du sommeil

L'hygiène du sommeil est importante pour les chefs d'entreprise qui sont au bénéfice de suffisamment d'heures de sommeil.  Des collaborateurs reposés sont également un grand atout pour les entreprises.

Plus

En lire plus de la catégorie

PME