Menu

swiss-photovoltaik

«Être un participant WIR non visible? Aucun intérêt!»

4 min.
jonas-kiefer-foto.1024x1024

de Jonas Kiefer

4 articles

Les origines de la monnaie complémentaire la plus importante du monde remontent à plus de 80 ans. Et il s’agit du réseau de PME le plus performant de Suisse.

Des dizaines de milliers de participants WIR utilisent activement le réseau – avec beaucoup de succès, contrairement à ce qu’on peut lire actuellement dans les médias, car recourir activement au réseau WIR apporte tout simplement plus de chiffre d’affaires – même en francs suisses. Les PME suisses se renforcent ainsi mutuellement, ce qui les rend plus résistantes à la pression des coûts venant de l’étranger.

L’entreprise Swiss Photovoltaik GmbH en constitue une parfaite illustration. Le directeur et propriétaire Willy Langenegger expose au cours de l’interview comment les experts en installations photovoltaïques travaillent fructueusement avec WIR et pourquoi la numérisation de la Banque WIR est judicieuse.

M. Langenegger, pourquoi Swiss Photovoltaik GmbH est-elle un participant WIR?
Je dois dire que WIR me fascine depuis déjà 25 ans, alors que je n’en ai que 40. Un collègue de travail de mon père était chargé de la «gestion d’un compte en WIR» dans l’entreprise paternelle. Il m’a expliqué que WIR n’intéressait personne. Je me suis dit à l’époque: ce qui n’intéresse personne a certainement des vertus cachées. Voilà comment tout a commencé. Aujourd’hui, l’argent WIR est un puissant instrument de marketing. Et quand quelqu’un me dit qu’il aimerait payer en WIR, je lui réponds: «Très volontiers.»

La nouvelle visibilité de tous les participants WIR a déjà suscité bien des discussions. Qu’en pensez-vous personnellement?
Moi, je trouve cela génial. En effet, soit on est participant WIR, soit on ne l’est pas. Point barre. En fait, cela va de soi: si je suis un participant WIR, je dois être bien visible. Sinon, cela n’a pas de sens. Et quand tous sont bien visibles, il devient d’autant plus facile d’investir en WIR et d’accepter l’argent WIR. On augmente ainsi son chiffre d’affaires. L’équation est donc claire: il ne faut pas accepter le moins possible de WIR, mais en dépenser autant que possible. Et ceux que cela ne tente pas, doivent y renoncer.

Le secteur des énergies renouvelables est hautement compétitif. Vaut-il la peine, dans ce cas, de participer au réseau WIR?
Oui, cela en vaut franchement la peine. J’ai affaire à des clients privés et des commerces. Les entreprises aimeraient produire elles-mêmes leur électricité et peuvent financer une partie de leur installation photovoltaïque en WIR. C’est un exemple classique de situation avantageuse pour tous. Le particulier peut, par exemple, également placer de l’argent WIR par l’intermédiaire d’un compte employé et financer ainsi une installation photovoltaïque pour son bien immobilier. Autrement dit, le groupe de clients WIR tout entier est aussi notre groupe de clients.

Comment décririez-vous la collaboration avec la Banque WIR?
Elle est très agréable en toutes circonstances. Et son personnel est toujours prêt à nous aider: si nous avons la moindre question en tant que PME, nous recevons rapidement une réponse personnelle. C’est d’ailleurs comme cela que les banques devraient traiter les PME en général.

Où et avec quels produits/prestations la Banque WIR pourrait-elle faire avancer les thèmes de l’efficacité et du tournant énergétiques?
La Banque WIR pourrait déjà commencer par installer des cellules solaires sur les toits de ses succursales, sans parler du passage au courant écologique. En d’autres termes: la Banque WIR devrait montrer l’exemple dans ce domaine également.

Dans quels domaines la numérisation de la Banque WIR apporte-t-elle aujourd’hui déjà une valeur ajoutée pour vous dans un secteur aussi novateur? Qu’aimeriez-vous encore pouvoir réaliser?
Ce que la Banque WIR a fait en matière de numérisation est tout simplement génial. Je suis un inconditionnel du marché WIR et de l’application WIRpay. C’est exactement ce que veut notre équipe de jeunes collaborateurs. Les livrets avec des extraits ne les intéressent pas, ils préfèrent de loin le numérique. Mes collaborateurs aussi utilisent cette application via le compte employé. Étant donné, en outre, que nous vérifions pour chaque facture si elle concerne un participant WIR ou non, ces innovations nous facilitent la tâche. Mon seul souhait serait qu’avec WIRpay, les mouvements de compte soient directement synchronisés avec le compte lui-même, et pas seulement avec l’application.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

PME

En lire plus de la catégoriePME

sandwich_mittagspause_arbeitsplatz_wirblog_gesundheit
PME

Évitez les travaux forcés à votre estomac!

Pour de nombreux salariés dans notre pays, la pause de midi est courte; notre organisme ne s’en réjouit pas obligatoirement.  Il est néanmoins possible de tirer un profit très agréable de cette interruption du travail.

Plus

Werbekampagne_WIR_KMU_Paket_2019
PME

Des clients WIR enthousiastes … «et tournez!»

Avec une campagne diffusée sur divers canaux en Suisse allemande et en Suisse romande, la Banque WIR vante actuellement le plus important réseau de PME de Suisse ainsi que ses taux d'intérêt d'épargne et de prévoyance très attrayants. Nous avons jeté un oeil dans les coulisses.

Plus

fuchs_zermatt_baeckerei_nachfolge_biner_wirblog
PME

Biner devient Fuchs: le bel exemple de Zermatt

Régulièrement, les solutions de succession à la tête de PME placent toutes les parties impliquées devant de gros défis. L’exemple des boulangeries au pied du Cervin montre que la solution la meilleure pour tous les intervenants est parfois également la plus proche géographiquement.

Plus

Schweizerisches Paraplegiger Zentrum SPZ, Nottwil
PME

Un «Friendly Work Space» pour travailler avec du plaisir

Le Centre Suisse des paraplégiques CSP à Nottwil est participant  WIR et fait partie des environ 80 entreprises et organisations en Suisse qui se sont vu attribuer le label «Friendly Work Space» par Promotion Santé Suisse.

Plus

En lire plus de la catégorie

PME