Menu

Épargner pour devenir propriétaire: comment s’y prendre?

8 min.
Sandra Schwenn, Leiterin Kreditberatung - Privat- und Firmenkunden bei der Bank WIR

de Sandra Schwenn

6 articles

Si voler n’est pas une option, où trouver l’argent? Une planification intelligente vous permet de parvenir à accumuler les fonds propres nécessaires pour acquérir la maison de vos rêves dans un délai raisonnable.

Il y a autant de résidences de rêve qu’il y a d’individus, car chacun rêve différemment. L’un peut rêver d’un loft en plein centre-ville tandis que l’autre aspire à acquérir une maison familiale à la campagne. En règle générale, il faut toujours prévoir un apport en fonds propres équivalent à 20% du prix d’achat. Selon vos revenus ou vos garanties disponibles, il est possible que votre banque vous accorde un prêt d’un montant supérieur à 80% du prix d’achat. Pour autant, gardez à l’esprit que vous devrez maintenir votre niveau de revenu sur le long terme. Plus votre apport de fonds propres est élevé, moins votre financement pèsera sur vos revenus mensuels. Il est impératif de vous aménager une certaine flexibilité, car les revenus de votre foyer peuvent baisser suite à une naissance, une formation, une reconversion ou un départ à la retraite.

 

Constituer vos fonds propres
Alors, comment parvenir à développer ses fonds propres dans un délai raisonnable? Après tout, vous souhaitez acquérir votre bien avant de partir à la retraite! Ici, il convient de faire les bons choix en matière de placements. En la matière, l’offre sur le marché est très vaste, mais tous ne sont pas nécessairement lucratifs. Les comptes d’épargne ou de placement à terme s’accompagnent souvent d’un délai de résiliation long et n’offrent pas la flexibilité nécessaire. Malgré cela, les gains qu’ils génèrent sont en outre plutôt modérés, ce qui pourrait repousser l’atteinte de vos objectifs à un futur encore plus lointain.

 

Utiliser vos avoirs de prévoyance
La voie royale pour augmenter vos fonds propres réside dans l’utilisation de votre pilier 3a (prévoyance individuelle liée). Cet avoir bénéficie d’un taux d’intérêt plus rémunérateur que celui d’un compte d’épargne; de plus, les cotisations peuvent être déduits des impôts. Cependant, vous n’avez pas le droit de simplement puiser sur votre compte 3a pour vous acheter une nouvelle voiture, par exemple. En revanche, et c’est là votre objectif, cet avoir peut être utilisé pour acquérir votre résidence principale. Cela vaut donc la peine d’alimenter un compte de pilier 3a en y versant les montants maximaux autorisés. Certaines personnes utilisent également des fonds issus de leur pilier 2a (caisse de pension) en vue de l’acquisition de leur bien, avec les conséquences négatives que cela implique sur la prévoyance vieillesse. Il convient de combler ces lacunes avant le départ à la retraite. Sur ce sujet, faites-vous conseiller par un expert.

 

Actions, obligations et compagnie
Spéculer en bourse dans le but de développer vos fonds propres n’est pas vraiment souhaitable: en effet, qui veut obtenir des rendements élevés doit aussi pouvoir supporter de fortes pertes. De plus, il est possible que le bien de vos rêves se présente à vous plus tôt que prévu. Dans cette situation, vous devez être en mesure de puiser dans vos fonds propres dans un délai raisonnable, et les ventes de titres précipitées constituent rarement une bonne stratégie et peuvent s’accompagner de pertes. Pour développer vos fonds propres dans un intervalle temporel donné, il convient donc d’adopter une stratégie prudente, avec des rendements plus faibles, mais sûrs.

 

Avance d’hoirie, donation ou prêt
Souvent, les parents aident leurs enfants par le biais d’une avance d’hoirie ou d’une donation. Pour respecter les dispositions légales, vous devriez vous faire accompagner par un conseiller juridique. Il convient notamment de veiller au respect des réserves héréditaires destinées aux frères et sœurs. En outre, dans certains cantons, les avances d’hoirie et les donations sont imposables. Les possibilités de financement d’une résidence principale sont donc aussi nombreuses qu’elles sont complexes. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à contacter votre banque pour vous faire conseiller. Elle vous montrera comment atteindre vos objectifs en matière d’épargne.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

Finances

En lire plus de la catégorieFinances

Immobilier et financement en 2023: les tendances en Suisse

De quelle manière la demande sur le marché immobilier évolue-t-elle et quels sont les modes de financement les plus populaires? Actuellement, des tendances marquées se dessinent en Suisse.

Plus

Financer l’acquisition d’un bien immobilier avec la Banque WIR

Quiconque veut acheter ou faire construire travaille généralement de concert avec une banque. En la matière, les offres de financement sont légion. En quoi la Banque WIR est-elle différente?

Plus

Quels sont les coûts récurrents et non récurrents assortis à l’acquisition de votre bien?

Au prix d’achat d’un bien immobilier s’ajoutent d’autres frais, certains récurrents (provisions) et d’autres non récurrents (frais de notaire).

Plus

La nouvelle WIRcard plus: flexibilité et sécurité maximales

Avec la carte de débit Mastercard® WIRcard plus, vous disposez de possibilités d’utilisation illimitées, de la meilleure protection contre le skimming de données – et payez avec Mobile Payment en toute simplicité et en quelques secondes via votre smartphone ou votre smartwatch.

Plus

En lire plus de la catégorie