Menu

Unternehmergeist_6

D’esprit d’entreprise, voilà ce dont ce pays a besoin!

5 min.
Unternehmergeist_6

de D’esprit d’entreprise, voilà ce dont ce pays a besoin!

22 articles

L'esprit d'entreprise: bien connu - et néanmoins souvent un étranger. Finalement, c'est l'un des plus importants, voire «le» plus importnt facteur en mesure de déterminer si un projet est voué au succès ou à l'échec. Scène ouverte à «l'esprit d'entreprise»!

Quelle est la force qui joue le rôle moteur et qui peut faire la différence entre succès et échec d’une PME typique de notre pays? Attention, réfléchissons quelques instants avant de répondre: nous ne parlons pas d’investissements, de bons contacts ou d’autres ressources similaires. En effet, il y a quelque chose de bien plus important qui se cache derrière le succès d’une entreprise : le bon état d’esprit qui fait vraiment toute la différence à la fin de la journée. Ou, pour le dire plus simplement: il s’agit de la capacité de laisser libre cours à l’esprit d’entreprise – et de lui faire entièrement confiance.

Mais, de quoi parlons-nous donc ici? Qu’est-ce donc que cet esprit d’entreprise, plus précisément? Quelles sont les réflexions et les actions qui le caractérisent? Quand, où et comment apparaît-il? Quand se cache-t-il et quand faut-il le pousser dans la lumière du jour? Avec cette rubrique, nous ferons plus ample connaissance avec lui dans les prochaines éditions – en lien avec des thèmes liés au cycle de vie d’une entreprise.

Je suis la raison pour laquelle tu te lèves dès potron-minet et que tu parviens à réaliser ce qui semble pourtant irréalisable. Que l’on me remarque ou non: je suis toujours là et je ne partirai pas. Certains m’ignorent pendant toute leur vie. Pourtant, je ne fais qu’attendre le moment où l’on aura recours à mes services. Je suis la voix qui reste tapie au plus profond de ton être et te murmure: «Tu peux faire mieux!» 

Même si des difficultés apparaissent sur le chemin qui te mène vers le succès: je suis prêt à relever n’importe quel défi. Je sais que les obstacles font partie intégrante de la qualité d’entrepreneur – et je ne les laisse pas me décourager, bien au contraire: ils me motivent. Je te le dis: «Ne te laisse pas décourager par des échecs!»

Dans mon monde, les problèmes n’existent pas.

Dans mon monde, les problèmes n'existent pas.

Pour moi, tout obstacle difficile et apparemment insurmontable est une opportunité pour se dépasser. En exécutant des tâches qui semblent irréalisables au premier abord, j’apprends à me dépasser. Cela me permet d’inspirer les personnes qui font partie de mon entourage. Je vais te monter quelle voie tu devrais emprunter. 

Je n’accepte pas les excuses. 

«Je suis le cœur et l’âme de toute entreprise qui rencontre le succès.» 

On ne me la fait pas. Je me sens attiré par ceux qui travaillent dur, n’ont pas peur de commettre des erreurs et tiennent compte de mes conseils. Parfois, je me retrouve en pleine nuit dans mon lit et je n’arrive pas à dormir. J’ai trop d’idées qui se bousculent dans ma tête et attendent d’être réalisées. La véritable grandeur ne semble apparaître que s’il faut surmonter des obstacles, conformément à ce qui a brièvement été mentionné plus haut. 

Sans ma présence, une entreprise travaillant avec succès ne peut exister. Je suis le cœur et l’âme de toute entreprise abonnée au succès. Je suis au cœur de toute personne ambitieuse. Par ailleurs, c’est bien moi qui assure la cohésion de l’entreprise.

Je suis le cœur et l’âme de toute entreprise abonnée au succès.

Je ne m’intéresse pas à l’argent, aux belles voitures  ou à des montres hors de prix. Je m’intéresse à la vision qui cherche à créer de nouvelles innovations et quelque chose de tout à fait unique en son genre. Je rêve d’un avenir rempli d’opportunités. Ma mission n’est pas  de t’aider à générer un profit maximum. Je te le dis: «écoute ton cœur – et fais de ce monde un meilleur endroit pour le bien de toute l’humanité.» En effet, une entreprise est bien constituée de gens. L’homme est ce pour quoi il s’engage et ce en quoi il croit. Je me retrouve dans toutes les personnes qui sont importantes pour l’entreprise: le directeur mais aussi les collaborateurs – et tous les partenaires avec lesquels l’entreprise collabore.

Je fais partie intégrante de toi et je ne fais qu’attendre que tu me donnes la vie.

Mais qu’attends-tu donc? A bientôt!

KMU-Nachfolgezentrum AG

En 2006, Karl Zimmermann a fondé avec Hans et Andreas Weber la société KMU-Nachfolgezentrum AG (centre de transmission de PME SA) et il y travaille depuis en tant que membre du conseil d'administration et en tant que coach pour les situations de transmission d'entreprises. La principale activité de cette société est de trouver des solutions de reprise pour les petites et moyennes entreprises.

Taux d'acceptation WIR: 10%

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

PME

En lire plus de la catégoriePME

Cover_DE_l (002) (2)
PME

Du problème à la solution

Avec la Suite Swiss Process de la maison Business-Partner AG, les PME disposent d’un outil numérique qui leur permet de représenter les processus, les documents et les domaines de compétence au sein de l’entreprise et d’obtenir un fonctionnement plus ordré et plus transparent, deux conditions déterminantes pour une activité couronnée de succès.

Plus

Pumping concrete over rebar mesh.
PME

Taux d’intérêt négatifs pour le «boom de l’or béton»

Unique dans le monde suisse de la finance: sur son crédit hypothéquaire, c'est le demandeur de crédit qui reçoit de l'argent de sa banque. Explications et détails.

Plus

kaenel_gastro_bankwir_blog_interview_1
PME

Hôtellerie et restauration: «Montrez que vous êtes là!»

La pandémie du coronavirus aura représenté un sacré défi pour l’hôtellerie et la restauration. Ces dernières méritent de notre part une certaine considération ainsi qu’une oreille attentive. Pour cela, la Banque WIR mise sur une singularité: Christoph Känel est «traducteur» entre le monde de la finance et l’univers de l’hôtellerie et de la restauration.

Plus

Smiling restaurant owner holding smartphone with camera on make selfie
PME

Les stratégies numérique sont «Species rara»

De nombreuses PME suisses ont énormément de retard à rattraper. C’est ce que montrent les résultats d’une étude de la FHNW réalisée en partenariat avec la Banque WIR.

Plus

En lire plus de la catégorie

PME