Menu

wir-baubranche

Construction: Le leader de la branche se déclare en faveur de WIR

6 min.
jonas-kiefer-foto.1024x1024

de Jonas Kiefer

4 articles

Comme en témoignent une nouvelle fois les résultats du premier trimestre 2017 publiés par la Société Suisse des Entrepreneurs (SSE), le secteur de la construction est en plein essor.

Pour l’année en cours, la SSE table sur le maintien de la conjoncture favorable de la construction. Du fait de l’environnement de taux négatifs, la construction de logements tout particulièrement explique la constante augmentation de l’état de l’indice de la construction.

La SSE met toutefois en garde contre une trop grande euphorie. Actuellement, les bons rendements sont dus à la faiblesse des taux d’intérêt. Toutefois, une hausse éventuelle du niveau des taux d’intérêt risquerait de changer rapidement la donne. Le boom de l’immobilier est par conséquent une arme à double tranchant. Dans ce contexte, vaut-il alors encore la peine de miser sur WIR? Oui.

«Nos activités sont empreintes d’une bonne dose d’esprit PME»

Les nouvelles Conditions générales (CG) de la Banque WIR ont suscité des inquiétudes, en particulier dans le secteur de la construction. Toutefois, l’importance d’un réseau efficace ne se mesure pas uniquement en cas de situation économique inflationniste. HRS Real Estate AG, le leader de la branche, se déclare donc en faveur du «nouvel univers WIR». Lors d’une interview avec «WIRinfo», le magazine pour participants WIR, Martin Kull, directeur de la société HRS Real Estate AG, a tenu ces propos: «HRS étant une entreprise privée dirigée par ses propriétaires, ses activités soont empreintes d’une bonne dose d‘esprit PME.  Nous en sommes fiers, car les PME suisses constituent l’épine dorsale de l’économie helvétique.»

Comme le relève Martin Kull, se déclarer en faveur des PME signifie aussi se déclarer en faveur du système WIR: «Nos partenaires contractuels font aussi pour certains partie du système. En outre, nous collaborons régulièrement avec la Banque WIR lors de la réalisation de projets immobiliers.» Selon Martin Kull, HRS apprécie cette agréable collaboration.

L’action crédit WIR renforce également le secteur de la construction

Pour consolider encore davantage ce secteur, la Banque WIR prend une mesure à première vue inhabituelle: le client qui dispose d’une solvabilité suffisante et qui souscrit un nouveau crédit Libor WIR peut se voir verser un bonus unique d’un pour-cent de la somme de crédit WIR. La condition est notamment qu’il doit s’agir d’un nouveau volume de crédit (garanti par gage immobilier ou une autre sûreté, de même valeur au minimum) pour les financements en question.

«Nous renforçons ainsi le système WIR, en l’approvisionnant en nouvelles liquidités», explique Germann Wiggli, président du directoire de la Banque WIR. «Étant donné que, dans les investissements dans la construction, la part WIR se situe généralement entre 5 et 10%, nous pouvons tabler par extrapolation, pour ce secteur, sur des chiffres d’affaires supplémentaires de l’ordre de 500 millions à un milliard de francs», affirme Germann Wiggli.

Le crédit Libor WIR repose sur le taux Libor à 3 mois et est proposé actuellement à 0% pour le logement en propriété et à 0,5% pour les constructions industrielles. Outre les participants actuels au réseau WIR, de nouveaux clients PME ainsi que tous les collaborateurs d’entreprises clientes détenant un compte WIR peuvent aussi bénéficier de ces conditions avantageuses et de la campagne de bonus qui les accompagne.

La campagne de bonus sur le crédit Libor WIR a une durée limitée: elle prendra fin avec l’épuisement du volume de crédit de 50 millions de WIR donnant droit au bonus – ou au plus tard au 31 décembre 2017. La durée minimale de ces crédits, soumis au processus d’appréciation ordinaire, est de trois ans, la somme de crédit WIR maximale donnant droit à un bonus étant plafonnée à un million.

Il faut considérer cette mesure unique comme un engagement clair de la Banque WIR en faveur de la construction, un secteur qui est essentiel pour la banque. Martin Kull envisage l’avenir avec sérénité et prédit une poursuite de la croissance: «Nous tablons sur une croissance aussi bien dans la construction de logements que dans celle des infrastructures. En ce qui concerne la construction de logements, nous excluons actuellement toute bulle immobilière et tout développement défavorable.»

Le réseau multisectoriel est un facteur de réussite

Le boom immobilier précisément explique pourquoi de nombreuses entreprises accordent moins d’importance au réseau WIR. Il s’agit là d’une grave erreur, car contrairement à de nombreux préjugés, le système WIR demeure attrayant même en cas de longue période de taux bas. Grâce au réseau, les petites et moyennes entreprises suisses se soutiennent les unes les autres, consolidant ainsi non seulement le réseau lui-même, mais aussi leur chiffre d’affaires.

Par ailleurs, WIR s’intéresse de manière systématique et constante au développement et à l’avenir de l’économie des PME suisses et s’engage à répondre à leurs préoccupations. HRS Real Estate AG considère que, malgré la mue en profondeur de l’univers WIR, ces avantages ne sont pas menacés: «Bien que nous nous soyons bien accommodés de l’ancienne réglementation, nous ne voyons aucun inconvénient dans la visibilité et la transparence du nouveau système WIR. En outre, les possibilités de remise pour la réalisation de nos nombreux projets demeurent suffisantes.» Selon M. Kull, les nouvelles CG de la Banque WIR sont conçues de manière suffisamment flexible pour permettre à chaque participant WIR – que son chiffre d’affaires soit élevé ou modeste – de définir la politique d’affaires WIR qui lui convient.

Ce réseau exclusivement suisse sert donc à la relance mutuelle des PME, ce qui les rend plus fortes face à la concurrence étrangère. Par ailleurs, toutes les entreprises peuvent d’ores et déjà se fier à un réseau efficace dans l’éventualité où la phase de taux bas historique devait toucher à sa fin et freiner ainsi quelque peu le boom actuel de la construction.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

PME

En lire plus de la catégoriePME

sandwich_mittagspause_arbeitsplatz_wirblog_gesundheit
PME

Évitez les travaux forcés à votre estomac!

Pour de nombreux salariés dans notre pays, la pause de midi est courte; notre organisme ne s’en réjouit pas obligatoirement.  Il est néanmoins possible de tirer un profit très agréable de cette interruption du travail.

Plus

Werbekampagne_WIR_KMU_Paket_2019
PME

Des clients WIR enthousiastes … «et tournez!»

Avec une campagne diffusée sur divers canaux en Suisse allemande et en Suisse romande, la Banque WIR vante actuellement le plus important réseau de PME de Suisse ainsi que ses taux d'intérêt d'épargne et de prévoyance très attrayants. Nous avons jeté un oeil dans les coulisses.

Plus

fuchs_zermatt_baeckerei_nachfolge_biner_wirblog
PME

Biner devient Fuchs: le bel exemple de Zermatt

Régulièrement, les solutions de succession à la tête de PME placent toutes les parties impliquées devant de gros défis. L’exemple des boulangeries au pied du Cervin montre que la solution la meilleure pour tous les intervenants est parfois également la plus proche géographiquement.

Plus

Schweizerisches Paraplegiger Zentrum SPZ, Nottwil
PME

Un «Friendly Work Space» pour travailler avec du plaisir

Le Centre Suisse des paraplégiques CSP à Nottwil est participant  WIR et fait partie des environ 80 entreprises et organisations en Suisse qui se sont vu attribuer le label «Friendly Work Space» par Promotion Santé Suisse.

Plus

En lire plus de la catégorie

PME