Menu

Changement à la tête de la Banque WIR

< 1min. 1045

Germann Wiggli quitte ses fonctions de président du directoire à fin mai 2019. Son successeur est Bruno Stiegeler, l’actuel vice-président. Cette solution interne permet d’assurer la continuité des activités opérationnelles. M. Wiggli est proposé comme nouveau membre du conseil d’administration. En raison de la limitation de la durée du mandat du président du conseil d’administration, Oliver Willimann se retire lors de la prochaine assemblée générale. Pour lui succéder, le conseil d’administration de la Banque WIR propose Karin Zahnd Cadoux, membre de cet organe depuis 2014.

Le conseil d’administration de la Banque WIR soc. coopérative nomme Bruno Stiegeler président du directoire. Avec effet au 1er juin 2019, il succèdera à Germann Wiggli, qui dirige la Banque WIR avec succès depuis 2006 et l’a radicalement modernisée. La Banque WIR adresse ses remerciements au président sortant pour son engagement marquant de longue date et résolument tourné vers l’avenir. En portant son choix sur Bruno Stiegeler, 54 ans, le conseil d’administration mise sur la continuité et la stabilité.

Bruno Stiegeler est vice-président du directoire de la Banque WIR et responsable du département relations clientèle depuis 2013. Dans ces fonctions, il a acquis une parfaite connaissance de la Banque WIR et des transactions WIR. Ses fonctions antérieures comme président de la direction de la Banque Raiffeisen de Bâle, de responsable d’agence UBS à Riehen et auprès de la Société de Banque Suisse dans le quartier Neubad de Bâle lui confèrent par ailleurs de vastes compétences dirigeantes. Le conseil d’administration est persuadé que M. Stiegeler saura maintenir le processus de transformation sur la voie du succès. Oliver Willimann, président du conseil d’administration de la Banque WIR, déclare à ce propos: «Bruno Stiegeler est un fin connaisseur des besoins de nos clients et des exigences du marché. Il poursuivra avec détermination et méthode la stratégie d’innovation et de numérisation en cours, garantissant ainsi la stabilité de notre banque.»

Cette succession interne est le fruit d’une planification de longue date. Germann Wiggli a souhaité se retirer de la direction opérationnelle pour se consacrer aux activités stratégiques, fort de ses connaissances pointues du secteur bancaire. Sa candidature en tant que nouveau membre du conseil d’administration sera soumise à l’assemblée générale l’an prochain. «Ce roque est un coup de chance pour nous, car nous pouvons consacrer tout le temps nécessaire à peaufiner ce changement», explique Oliver Willimann, qui ajoute encore: «De plus, les profondes connaissances bancaires et financières de Germann Wiggli nous demeurent ainsi attachées au niveau stratégique, ce qui représente un réel atout en termes de continuité.»

Germann Wiggli a contribué de façon décisive au succès de la Banque WIR. Il y a débuté sa carrière en 1993. Après avoir dirigé le département des crédits jusqu’à fin 2005, il a été nommé président du directoire. Sous sa conduite, la banque a élargi ses offres au-delà des produits WIR traditionnels et pu augmenter de la sorte sa part de marché. «Pour moi, 2019 est le moment idéal pour passer le témoin», affirme M. Wiggli. «La transformation numérique est bien amorcée et la Banque WIR jouit d’un excellent positionnement dans le domaine des PME et de la clientèle privée.» Durant son mandat de CEO, la banque a vu son total de bilan grossir de trois à cinq milliards de francs et ses fonds propres s’accroître de 232 millions à plus d’un demi-milliard de francs.

Oliver Willimann se retirera de la présidence du conseil d’administration à l’occasion de l’assemblée générale du 27 mai 2019, en raison de la limitation de la durée de mandat. Pour lui succéder, le conseil d’administration proposera aux coopérateurs la candidature de Karin Zahnd Cadoux, avocate et membre du conseil d’administration depuis 2014. Mme Zahnd Cadoux est membre du directoire et copropriétaire de Nerinvest AG, une société active au niveau suisse dans l’administration de biens immobiliers, l’architecture et comme entreprise générale. «Karin Zahnd Cadoux bénéficie d’un réseau de relations étendu dans la branche de la construction, un secteur important pour notre banque, et jouit d’une excellente réputation. Avec elle à la tête du conseil d’administration, la Banque WIR bénéficiera de nouvelles impulsions», déclare Oliver Willimann.