Menu

Acheter ou louer?

9 min.
Sandra Schwenn, Leiterin Kreditberatung - Privat- und Firmenkunden bei der Bank WIR

de Sandra Schwenn

6 articles

Louer ou devenir propriétaire, c’est d’abord une question financière. Mais vous devriez aussi considérer d’autres aspects avant de prendre une décision.

Acheter ou louer: cette question ne dépend pas seulement des finances. Les fonds propres sont peut-être suffisants, mais dans le lieu de résidence souhaité, les biens à acheter ne conviennent pas ou alors dépassent le budget. Il convient donc d’établir des priorités: est-ce qu’un autre lieu de résidence peut être envisagé? Si oui, quels sont les critères qu’il doit remplir? Plus une localité se situe en campagne ou est isolée, plus les prix de l’immobilier seront avantageux. Mais cela exigera peut-être d’avoir une seconde voiture, les trajets pour vous rendre au travail seront plus longs et vous devrez vous créer un nouvel environnement social. Vous devez comparer attentivement ces «coûts d’opportunité» par rapport à une location plus centrale.

 

Avoir moins d’attentes …

Au lieu de cela, ou en plus, vous pouvez réfléchir également à vos souhaits et exigences personnelles quant au fait de devenir propriétaire, par exemple en ce qui concerne la surface ou le type de bien. Il est possible d’envisager l’achat d’une maison jumelée, d’une maison mitoyenne ou d’un appartement en propriété par étage au lieu d’une maison individuelle. Vous pouvez aussi faire le choix d’une bâtisse ancienne plutôt que d’une maison neuve. Notez toutefois dans ce cas que les bâtisses anciennes sont moins chères à l’achat, mais nécessitent rapidement des investissements pour préserver leur valeur. Reconsidérez donc vos attentes et vos besoins avec sincérité: il n’est pas conseillé de faire l’acquisition d’un bien à tout prix si celui-ci ne correspond pas ou peu à ce que vous aviez imaginé.

 

… ou revoir le budget à la hausse?

Une autre solution réside dans l’achat d’un bien d’une catégorie de prix supérieure qui correspond à vos exigences. Mais où trouver l’argent supplémentaire? Vous pouvez peut-être trouver une banque qui vous accordera un prêt plus élevé afin que vous puissiez acheter un bien immobilier plus cher avec vos fonds propres. Vous pouvez aussi puiser dans vos réserves pour augmenter vos fonds propres. Discutez de ce projet avec votre famille, une avance sur héritage pourrait également constituer une solution.

 

Encore faut-il pouvoir se permettre d’être propriétaire à long terme. Au risque d’être constamment en difficulté financière. En effet, en tant que propriétaire, vous devrez non seulement payer les intérêts hypothécaires, mais aussi constituer des réserves suffisantes: que se passera-t-il si dans dix ans une conduite d’eau cède, le chauffage tombe en panne ou des fuites apparaissent sur le toit, et que vous n’avez pas mis assez d’argent de côté? Votre situation personnelle ou professionnelle peut aussi changer brutalement et entraîner par exemple une baisse de vos revenus. Cela peut aussi être le cas lors du départ en retraite. N’hésitez donc pas à demander conseil à un professionnel du financement avant d’acheter un bien. Habiter en location peut s’avérer être la meilleure solution dans certaines situations.

 

Louer ou acheter

On s’accorde en général sur la chose suivante: acheter un bien immobilier revient moins cher à long terme que de le louer. Mais tout dépend du taux d’intérêt et des prix du marché. Les taux d’intérêt des hypothèques à taux fixe ont augmenté depuis 2021, tout comme le prix de l’immobilier dans de nombreuses régions en Suisse. Le calcul n’est donc pas toujours juste. La demande de biens en propriété reste pourtant élevée. En clair: lorsqu’il s’agit d’avoir son chez-soi, le coût n’est pas le seul facteur à prendre en compte. Posséder un bien immobilier offre une plus grande liberté d’aménagement et d’épanouissement qu’un logement en location. Mais les propriétaires doivent s’occuper eux-mêmes de l’entretien de leur bien, un point que les locataires convaincus mettent en avant. Acheter ou louer n’est donc pas uniquement une décision financière, il s’agit surtout d’une décision émotionnelle. Ne vous sentez donc pas pressé de prendre une décision: un achat doit toujours être bien réfléchi.

Résumé:

Avantages de la propriété

  • Des coûts d’habitation plus faibles
  • Plus de liberté d’aménagement
  • Pas de risque de résiliation de bail (p. ex. en raison d’un besoin personnel du propriétaire)
  • Plus de déductions fiscales possibles
  • Posséder un bien est un placement solide et apporte de la sécurité
  • Protection contre l’inflation (en cas de conclusion d’une hypothèque à taux fixe)

 

Avantages de la location

  • Pas de réserves pour la rénovation
  • Des coûts d’entretien moindres
  • Pas d’engagement personnel pour l’entretien
  • Aucune valeur locative
  • Une plus grande mobilité, p. ex. lors d’un changement de lieu de travail

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires sur cet article.

Votre commentaire

Annuler Ajouter un nouveau commentaire
Kein Kommentar

Article suivant

Finances

En lire plus de la catégorieFinances

«Pour 3 ans, le taux d’intérêt de départ est de 0%!»

Le niveau des taux d’intérêt est à nouveau à la hausse et le coût des financements augmente. Quelle stratégie une entreprise devrait-elle choisir afin d’avoir néanmoins accès à des fonds avantageux? Philippe Maloberti, responsable régions Suisse allemand, connaît la solution: le crédit WIR.

Plus

Le secteur de l’hébergement en pleine mutation

La Banque WIR vient de devenir récemment sociétaire de la Société Suisse de Crédit Hôtelier et de convenir d’un partenariat avec l’association faîtière HotellerieSuisse. Nous avons rencontré à Berne Claude Meier, directeur d’HotellerieSuisse, qui nous a accordé l’interview ci-dessous.

Plus

«Je ne renoncerais pour rien au monde à FX Trading»

Le véritable boom du cyclisme fait que Roland Fischer et les employés de sa petite entreprise Zweiradsport Fischer GmbH à Seon ont en permanence énormément de travail. Grâce à FX Trading, M. Fischer passe moins de temps au bureau et peut mieux s’occuper de ses clients.

Plus

Secteur de l’hébergement en ligne de mire

La Banque WIR est désormais coopératrice auprès de la Société Suisse de Crédit Hôtelier SCH et a par ailleurs conclu une convention de partenariat avec HotellerieSuisse.

Plus

En lire plus de la catégorie